Le vin est une boisson qu'on manipule avec délicatesse. Pour être véritablement réussi, il doit subir le carafage. C'est un processus par lequel la carafe à vin est utilisé. En choisir une, requiert de ce fait une bonne connaissance des ustensiles. Cet article se propose donc des directives à prendre pour bien choisir votre carafe.

Carafe à vin : de quoi s'agit-il ?

La carafe à vin est un accessoire qui sert à manipuler le vin. Pour d'avantages d'informations, voir le site. La carafe permet essentiellement de réaliser deux actions. D'un côté, elle assure le processus de carafage du vin. C'est-à-dire qu'elle permet au vin d'être oxygéné. En fait, lorsque le vin est nouvellement produit, il a tendance à être acide. C'est en vieillissant qu'il devient meilleur. Le contact avec l'oxygène est indispensable pour qu'il se débarrasse de son acidité par oxydation. De l'autre côté, la carafe permet de servir le vin. On peut certes le servir avec sa bouteille. Mais c'est encore meilleur et élégant de le faire avec la carafe. Cependant, il faut savoir qu'une carafe correspond à un vin, autrement, à chaque vin sa carafe.

Carafes à vin : quelles les variétés disponibles ?

Les carafes à vin existent sous diverses formes. Chaque forme joue un rôle précis. Elle est même conçue pour être adaptée à jouer au mieux son rôle. Ainsi, on retrouve la carafe dite d'aération. C'est elle qui permet au vin rouge ou blanc d'être oxygéné. L'ouverture prévue sur la carafe à cet effet doit être plus large pour un vin très alcoolisé. Le vin doux quant à lui se manipule avec une carafe à bouchon. S'il faut décanter le vin, la bonne carafe peut comporter une fine ouverture. Par contre, s'il faut servir du vin blanc, elle devra avoir un nid à glaçon. L'on pourrait par ailleurs opter pour une carafe à anse ou à poignée afin de servir aisément. Ce n'est pas pour autant qu'on oubliera de tenir compte des moyens.