Le nombre de divorces augmente de jour en jour dans nos sociétés et cela génère souvent de nombreuses autres tensions qui d'ailleurs finissent souvent devant les cours de justice. L'un des sujets favoris de ces tensions est la dispute de la garde des enfants. Le juge est alors amené à décider de la partie à laquelle revient cette garde, après de maintes consultations des textes juridiques. Sur quels critères s'appuie-t-il pour prendre de telles décisions? Quels sont les types de garde qu'il peut finalement attribuer?

Critères d'établissement de la garde des enfants

L'intérêt de l'enfant primant sur celui de chacun des parents, le juge tiendra compte d'un certain nombre de facteurs pour prendre une décision. Pour en savoir plus, cliquez ici maintenant https://www.patrimoinevivant2018.org/. Parmi ces facteurs, figurent: l'âge et les besoins de l'enfant, la relation entre chacun des parents et lui, la relation entre l'enfant et les membres de sa famille. Le juge vérifie aussi si le parent qui désire obtenir la garde de l'enfant est capable de répondre à ses besoins et s'il est en bonne santé physique et mentale. Il tient également compte de l'opinion de l'enfant, des habitudes de vie des parents, la séparation ou non de l'enfant de ses frères et sœurs, etc.

Critères non-retenus

Il y a des facteurs qui peuvent peser à vos yeux, mais que malheureusement ou même heureusement le juge ne considérera pas lors de sa prise de décision. Entre autres, on peut citer: l'orientation sexuelle de l'un des parents, le remariage, le concubinage, un comportement antérieur de l'un des parents à l'égard de l'autre tel que l'adultère, la culture de l'un des parents. Néanmoins, s'il s'avère que l'un de ces critères peut impacter négativement la vie de l'enfant, il peut être retenu contre le parent car n'oubliez pas ceci: seul l'intérêt de l'enfant prime.

Types de garde

La garde accordée peut être exclusive avec ou sans droits de visite de l'autre parent. Elle peut être aussi partagée entre les deux parents.